Mauvais design pour le Sony A77

Weird Sony A77 viewfinder design

Weird Sony A77 viewfinder design

Parfois, les rumeurs sont vraiment curieuses mais elles valent la peine d’être écoutées et même discutées. Récemment, SonyAlphaRumors.com a rapporté une « information » qu’ils ont reçu d’une source anonyme dont ils disaient bien qu’elle était nouvelle et peut-être pas très fiable. Pour moi, cela apparaissait comme tellement zarbi que je ne pensais pas seulement en parler (c’est aussi mon rôle que de faire le tri dans ce que je lis avant de le resservir ici). Mais on me demande ce que j’en pense.

Alors, attelons-nous à éclairer ce spectacle d’une lumière plus crue. La proposition est que Sony est en train d’étudier un A77 avec deux miroirs semi-transparent au lieu d’un. En partant de la conception générale du miroir semi-transparent d’un A33/A55, la source anonyme propose qu’ils y ajoutent un second qui -pour l’essentiel- permet de mêler les images en provenance d’un viseur électronique (Electronic ViewFinder ou EVF) et du monde réel (renvoyé par le miroir primaire).

Mais cela ne tient tout simplement pas la route. Les problèmes d’industrialisation pointent le bout de leur nez à tous les coins de schéma dans ce design. N’importe quel ingénieur à peine expérimenté ne manque pas de remarquer le cauchemar d’alignement que cette architecture impose, mais un opticien notera vite que la superposition d’une image pixelisée (70%) et d’une image réelle (30%) donnera sans doute une image composée plus bizarre qu’améliorée.

Mais ce n’est pas tout. Le dessin fourni ici montre que le capteur AF récupérerait la lumière du viseur électronique ! Disons seulement que cela retire tout intérêt à un tel montage puisque le but avoué était d’obtenir un AF de reflex (à détection de phase) ce qui devient impossible dans une telle combinaison qui n’est qu’un moyen inutilement compliqué de faire de la détection de contraste (il suffit de laisser l’architecture du SLT-A33 ou SLT-A55). Supposons alors que ce n’est qu’une erreur et que le capteur AF reçoit quand-même 70% (ou même 30%) de la lumière incidente en trajet vers le haut. Cette fois-ci, c’est l’œil qui va recevoir encore moins de lumière (90% de l’EVF et 10% de l’extérieur ? Quel effort considérable pour si peu de lumière !)

Et encore, l’avantage d’avoir une image réelle dans le viseur est de permettre une mise au point fine sur le verre de visée ; mais où est-il ? Certainement pas à l’emplacement habituel au dessus du miroir primaire et sous le prisme. Il réduirait encore la lumière montante et handicaperait aussi le capteur AF.

Voyons ! Comment se résumer ? Cela ne peut rien avoir à voir avec ce que Sony a à l’esprit pour le Sony A77. Attendons donc une vraie fuite plutôt que les fantasmes d’architectes technologiques amateurs.

9 comments for “Mauvais design pour le Sony A77

Comments are closed.