Sony SLR lenses / objectifs

Les meilleurs objectifs reflex Sony pour la photo animalière

Quand on compare Sony aux autres grandes marques de la photographie numérique reflex (Canon et Nikon, pour ne pas les nommer), on mentionne généralement le fait que Sony est arrivé très tard sur ce marché (seulement en 2006) et ne dispose pas encore d’une offre très étendue dans le domaine des objectifs. Souvent, on se souvient que Sony s’est associé de manière très efficace avec Carl Zeiss pour offrir des objectifs de très haute qualité mais on oublie aussi souvent le petit secret qui n’en est pas un : Sony est aussi le successeur de Minolta et est resté compatible avec les produits AF cette marque depuis le rachat de Konica-Minolta en 2006.

Sony objectifs relfex

Sony objectifs reflex

Le panorama produit offert par Sony offre donc des appareils photo reflex de grand qualité et réputés pour leur capacité à innover (mais parfois considérés comme « pas très excitants ») et des objectifs dans une gamme un peu réduite, mais qui est très largement étendue par l’existence d’excellents cailloux Minolta disponibles sur le marché de l’occasion. Pour le photographe animalier, je vais donc largement exploiter cette facette de l’offre Sony (on dit parfois Sonolta ou Sonilta pour insister sur cet héritage). Et nous allons voir que c’est assez nécessaire pour combler les manques réels de la gamme Sony-Zeiss mais aussi que cela représente des opportunités assez exceptionnelles pour le photographe exigeant (avec des coûts parfois étonnament bas).

Amateur

Si votre priorité est de maintenir le budget total au niveau le plus bas, il vous faut regarder du côté de deux objectifs intéressants. Le premier et le plus impressionnant est le 70-400mm f/4-5,6G SAL-70400G. Une conception récente de Sony, qui est généralement considérée comme le meilleur zoom de cette catégorie (le Canon 100-400mm n’est simplement pas aussi bon et le Nikon 80-400mm ne lui arrive pas à la cheville). Le prix n’est pas absolument bas, mais il procure vraiment une très large gamme de focales.

minolta 500mm miroir

Minolta 500mm miroir

Il faut aussi mentionner ce qui pourrait n’apparaître que comme une curiosité mais que tout photographe équipé en Sony doit évaluer : le 500mm f/8 Reflex SAL-500F80 est un télé à miroir (ou reflex), qui apporte les bons et les mauvais côtés de cette technologie.

Bien : un télé de 500mm pour un poids ridiculement bas (stabilisé par le boitier, bien sûr) avec une qualité tout à fait raisonnable.

Pas bien : l’ouverture fixe à f/8 oblige à jouer soit de la vitesse de déclenchement soit de la sensibilité ISO.

Bonus : alors que l’immense majorité des des télés à miroir ne permettent pas la mise au point autofocus, c’est le seul objectif à miroir sur le marché qui maintient l’AF sur tous les boitiers de la série Alpha.

Tant que nous en sommes à parler des appareils photo, Sony offre un large choix (trop large ?) de boitiers reflex. Je me risquerai à recommander l’Alpha 55. Malgré son défaut considérable en matière d’enregistrement vidéo (un capteur qui surchauffe tout seul limite furieusement la durée des clips vidéo), il procure un excellent capteur 16 MP en format APS-C avec un bon autofocus et des rafales ahurissantes (à 10 i/s) si vous pouvez tolérer l’affreux viseur électronique.

Pour la photographie de paysage, ajoutez-y le Sony 18-70mm f/3.5-5.6 DT SAL-1870. Il est d’autant plus intéressant qu’il fait partie d’un certain nombre de kit et arrive à très bon marché.

alpha_7xx

Expert

Le photographe enthousiaste va tirer avantage de l’offre d’objectifs en occasion et c’est la vraie bonne surprise de la solution Sony pour les photographes animaliers. Les prix peuvent dégringoler tout en acquérant des focales fixes de qualité exceptionnelle.

Il faut commencer par des objectifs qui n’existent plus qu’en occasion d’origine Minolta : choisissez le 300mm f/4 APO G et le 400mm f/4,5 APO G (deux des « grands blancs » de la ligne G de Minolta pour les pros). Relativement légers et d’une étonnante qualité, ils sont incontournables. Le seul problème est que le 400mm reste très rare. Il vous faudra sans doute être patient même sur eBay. Malgré cela les prix restent relativement raisonnables.

Minolta APO : objectifs grands blancs

Objectifs Minolta APO : grands blancs

A remarquer : tous les télé blancs Minolta de la série APO G (ou leurs copies signées Sony) avaient été conçus par Minolta avec les multiplicateurs de focale en tête. Au point que même le doubleur ne dégrade par autant les images que chez Canon ou Nikon). Je recommande vivement le multiplicateur 1,4x de Sony (ou son cousin sous la marque Minolta si c’est une occasion en excellent état).

Actuellement, le problème de Sony tient à l’absence de solution évidente pour le boitier. Le viseur électronique du Alpha SLT-55 le disqualifie auprès des photographes experts. La décision doit se faire entre un Alpha 850 (ou un Alpha 900) et le remplaçant de l’Alpha 700 qu’on nous promet. Un reflex full frame comme les A850/A900 peut attirer par son prix exceptionnellement accessible (sou les 2000€) mais vous allez perdre le coefficient multiplicateur apporté par la petite taille d’un capteur APS-C et ces appareils ne sont pas des foudres de guerre (ni en matière d’autofocus, ni par leurs rafales un peu limitées). Un Alpha 700 reste un bon appareil photo à un très bon prix, mais il mérite maintenant son remplacement (prévu en 2011). Si Sony n’y installe pas un de ses viseurs électroniques (récompensés par le succès commercial mais bien vilains), l’Alpha 750 (s’il garde ce nom) sera un bien meilleur choix.

En complément des télés à focale fixe, vous devriez ajouter un Sony 24-70mm f/2.8 ZA Carl Zeiss Vario Sonnar T* SAL-2470Z (comme précédemment) et peut-être un Sony 16-35mm f/2.8 Carl Zeiss Vario Sonnar T* SAL-1635ZA. Ils sont tous deux chers et lourds, mais vous ne trouverez pas meilleure qualité.

Au milieu, un Konica Minolta 200mm f/2.8 APO G AF apporterait aussi un télé relativement court.

Pro

Malheureusement, Sony n’a pas de solution parfaitement adaptée aux besoins des pros. Comme nous l’avons vu, le choix en matière de boitiers reflex est très limité par les mêmes contraintes que pour les experts/enthousiastes (soit un A850/A900 soit le futur A750). 2011 nous apportera peut-être aussi un nouvel appareil reflex pro, mais rien n’est moins sûr malgré les rumeurs.

Quoi qu’il en soit, il est facile de se diriger vers le Sony 300mm f/2.8 G SAL-300F28G qui a tout ce que l’on peut désirer chez un objectif de qualité supérieure dont la conception est dérivée du travail de Minolta design et remis à jour (y compris une motorisation SSM pour une mise au point tout en douceur).

Alors que vous pouvez garder le bon vieux Minolta 400mm f/4,5 APO G mentionné auparavant, je suis sûr que vous recherchez un 500mm. Malheureusement, même si Sony nous a montré des maquettes, nous attendons toujours un tel objectif (sans doute en février 2011). La qualité devrait être au rendez-vous puisque le prix et le poids seront secondaires.

Comme pour les experts, ces télés seront accompagnés par un Sony 24-70mm f/2.8 ZA Carl Zeiss Vario Sonnar T* SAL-2470Z et un Sony 16-35mm f/2.8 Carl Zeiss Vario Sonnar T* SAL-1635ZA. Je suis tenté d’y adjoindre également un zoom (très pro) Sony 70-200mm f/2.8 G SAL-70200G, pour sa qualité optique et sa motorisation SSM.

Conclusion

C’est réellement un avantage pour Sony de pouvoir s’appuyer sur la superbe gamme de Minolta. Par exemple, le Minolta 400mm f/4,5 APO G est simplement impressionnant pour un prix généralement en dessous de 2000€ et un poids compatible avec la plupart des sacs à dos.

Néanmoins, la coïncidence de nouvelles technologies et d’un relatif manque de compréhension des besoins du photographe pro en matière de boitiers reflex, laissent Sony en position difficile. On n’est pas surpris qu’actuellement les appareils Sony soient très peu représentés dans les sacs de voyage des photographes à destination des safaris photo.

Néanmoins, l’arrivée de nouveaux boitiers reflex et d’un exceptionnel télé 500mm f/4 en 2011 pourraient progressivement changer la donne.

En attendant, comme nous ne voyons pas beaucoup de photographes animaliers équipés en Sony, voici une vidéo de David Bittner où vous pourrez trouver quelques uns des matériels mentionnés plus haut. Saurez-vous reconnaître l’objectif 300mm f/2,8 ou le zoom 70-200mm ?


YouTube link

9 comments for “Les meilleurs objectifs reflex Sony pour la photo animalière

Comments are closed.